Si vous démarrez votre aventure entrepreneuriale vous vous êtes sûrement posé des questions sur la rédaction de votre plan d’affaires. Est-ce que c’est essentiel si je n’ai pas testé mon marché ? Pour quelles raisons faire un plan d’affaires ? Le plan d’affaires me permettra-t-il d’avoir des financements ? Pour répondre à ces questions nous verrons dans un premier temps ce qu’est un plan d’affaires. Ensuite nous analyserons les enjeux du plan d’affaires pour l’entrepreneur. Pour finir, nous verrons des exemples d’entreprises afin de voir leurs approches du plan d’affaires et de son utilité lors de la recherche de financement.

 

  1. Le plan d’affaires c’est quoi ?

 

Le plan d’affaires qui est aussi souvent appelé “business plan” peut être défini comme une feuille de route pour votre entreprise. Cette “roadmap” vous permet de vous assurer de la rentabilité et de la croissance de votre projet. Il aura donc pour but de présenter la valeur ajoutée de votre entreprise ainsi que son potentiel de croissance à moyen terme et à long terme. Il doit également montrer votre plan d’action pour atteindre cette croissance. Sa construction peut par conséquent, être difficile et délicate. Il nécessite un certain savoir-faire, d’où parfois l’utilité de demander à un professionnel pour son élaboration. De plus, cela suscite le plus souvent une bonne connaissance de l’industrie et de la clientèle que vous ciblez.

Le plan d’affaires prend la forme d’une présentation écrite et détaillée dont le but est de décrire le projet d’une entreprise. Aussi, il débute par un sommaire synthétique pour convaincre vos futurs partenaires. Le sommaire connu sur le nom de Sommaire Exécutif est comme un “elevator pitch” qui a pour but de capter l’intérêt en termes d’opportunités. Si le pitch n’est pas intéressant, le plan d’affaires a une forte chance de se retrouver à la poubelle.

 

Ce document doit contenir les éléments suivants :

  • La forme juridique de l’entreprise.
  • Une explication des produits ou services proposés.
  • La clientèle visée.
  • Le canal de distribution ainsi que la stratégie commerciale.
  • Une étude de la concurrence sur le marché
  • Les étapes de lancement et de croissance
  • Le processus de fabrication si c’est un produit ainsi que les fournisseurs et technologies qui seront utilisés.
  • Les ressources essentielles au démarrage du projet notamment les financements et les montants.
  • Les prévisions sur la trésorerie et le plan comptable (Prévisions financières en général de 3 ans)

Le plan d’affaires doit refléter l’opportunité d’affaires de l’idée de l’entrepreneur et décrire l’ensemble des moyens nécessaires pour parvenir à le réaliser.

 

  1. Les enjeux du plan d’affaires

 

Comme évoqué dans le paragraphe précédent le plan d’affaires doit permettre à l’entrepreneur de mettre sur papier son projet. Mais cela à quelle fin ?

Écrire un plan d’affaires prend un certain temps. Cependant, c’est une tâche importante quand il faut aller chercher du financement pour développer son entreprise. Ce document jouera un rôle très important dans le futur de votre entreprise. En effet, il vous permet en tant qu’entrepreneur de vous projeter et il aide aussi les lecteurs (parties prenantes) à mieux comprendre comment vous concrétiserez le lancement de votre entreprise et sa future évolution. Si vous voulez voir un aperçu de l’aspect financier de votre futur entreprise, l’élaboration du plan d’affaires sera le meilleur moyen pour l’illustrer.

Par contre, lorsque vous rédigez votre plan d’affaires, il est très formateur de vendre votre idée auprès de clients potentiels et non pas à vos amis ou vos proches. Cette pratique viendra épurer vos suppositions théoriques. C’est un plan d’élaboration réaliste de votre entreprise qui vous aidera à mieux convaincre vos partenaires et investisseurs.

Les principaux intérêts du plan d’affaires sont donc :

  • Il permet à l’entrepreneur de bien administrer son entreprise. Même si vous avez une PME, le plan d’affaires peut se révéler très utile à faire, vous verrez la rentabilité de votre projet.
  • Si vous souhaitez faire une levée de fonds ou emprunter de l’argent à la banque c’est un document indispensable. En effet, la banque comme les investisseurs ont besoin de savoir ou va votre entreprise qu’elles sont ses prévisions d’évolution.
  • Le plan d’affaires aide à mesurer les risques. En effet, grâce à l’analyse de la concurrence vous verrez quels sont les risques sur votre marché et comment les limiter. La matrice SWOT pourra être utilisée afin de déterminer les options offertes dans votre secteur d’activité.

 

  1. Le plan d’affaires un aboutissement mais pas une obligation !

 

Mais alors après voir vu tout ça pouvons-nous dire que le plan d’affaires est essentiel lorsque l’on démarre son entreprise… Tout porte à croire que oui, en effet les points précédemment abordés semblent être vitaux pour la pérennité d’une entreprise. De plus, l’écosystème entrepreneurial en encourage fortement la rédaction. Mais des exemples montrent également que ce n’est pas obligatoire de tout formaliser sur papier pour se lancer ! En effet, aujourd’hui créer son entreprise est devenu beaucoup plus facile que dans le temps. La digitalisation des processus ainsi que les faibles coûts d’infrastructure (grâce au cloud et au SaaS) ont permis de rendre l’entrepreneuriat plus accessible. Un 200 000$ d’investissement, il y a 20 ans, est réduit à 1 500$ maintenant. En fait, il est plus facile de lancer une entreprise que de la faire évoluer. Tout ceci nous montre que le plan d’affaires n’est pas forcément obligatoire pour démarrer.

 

Comment démarrer une petite entreprise à la maison

 

En effet, si vous n’avez pas un besoin de financement immédiat le business plan ne sera pas essentiel. Votre objectif premier sera donc de générer vos premiers revenus ! Les publicités de Squarespace par exemple illustrent très bien la facilité de se lancer de nos jours. Les vidéos “all you need to launch” montrent qu’il est facile de se lancer, il faut juste un site web de chez Squarespace et quelques outils !

 

Ainsi à la JCCH, nous offrons un site web gratuit à tous nos membres pour lancer leurs idées.

 

Un autre exemple qui montre que le plan d’affaires n’est pas obligatoire est celui de Chipotle. Le fondateur de cette chaîne de restaurants rapides mexicains à fait son business plan qu’après l’ouverture de son troisième emplacement. Par ailleurs, Steve Ells a expliqué dans une émission qu’il avait embauché un expert avec un MBA pour faire son business plan. S’il a pu créer trois restaurants sans business plan cela montre une chose, générer des revenus est beaucoup de plus important au démarrage que le plan d’affaires. Il sera plus facile d’aller chercher des financements ou des investisseurs si votre entreprise possède des ventes. Donc en se confrontant directement à son marché on s’assure que le produit ou le service que l’on vend répond à un besoin.

 

En conclusion, le plan d’affaires est essentiel lorsque vous avez un projet qui nécessite des prêts bancaires ou d’investisseurs. Vous en aurez également besoin si vous souhaitez présenter au mieux votre entreprise à des associés. Par contre il n’est pas essentiel pour démarrer. En effet, nombreux sont les exemples qui montrent que la priorité de l’entrepreneur est de générer ses premiers revenus. Avec une entreprise qui génère des revenus il est toujours plus facile de demander des prêts ou de trouver des associés. Les revenus générés sont des preuves tangibles de votre opportunité d’affaires alors que les chiffres de votre plan d’affaires seront toujours hypothétiques !